Bonjour ! Hotjar est maintenant disponible en français 🇫🇷 Commencez gratuitement.

Apprendre / Guides / Glossaire GA (A-Z)

Retour aux guides

Suivi et analyse du taux de rebond dans Google Analytics 4 : le guide complet

Bonne nouvelle : le taux de rebond est de retour. Si vous êtes un utilisateur régulier de Google Analytics, vous avez probablement remarqué son absence dans la version initiale de Google Analytics 4 (GA4). Aujourd'hui, il revient avec une signification différente de celle à l'époque d'Universal Analytics, avec une nouvelle métrique de GA4 appelée taux d'engagement.

Dernière mise à jour

26 mars 2024

Temps de lecture

13 min

Partager

Continuez à lire, nous suivons les moments clés de l'évolution du taux de rebond, en fournissant une définition mise à jour et des conseils sur la façon d'utiliser le taux de rebond pour découvrir les tendances du comportement de l'utilisateur sur votre application ou votre site web. Nous couvrons :

  1. Qu'est-ce que le taux de rebond dans Google Analytics 4 ?

  2. Pourquoi devriez-vous mesurer les rebonds de votre site web dans GA4 ?

  3. Quand le taux de rebond peut-il vous induire en erreur (et comment rectifier le tir) ?

  4. 4 façons de réduire votre taux de rebond

Qu'est-ce que le taux de rebond dans Google Analytics 4 ?

Historiquement, le taux de rebond auquel Google Analytics se référait était le pourcentage de sessions sur une seule page ou de rebonds sur l'ensemble de votre site. Par exemple, le fait d'atterrir sur une page web et de la quitter sans aucune interaction, comme cliquer sur un lien interne ou naviguer vers une autre page, comptait comme un rebond dans UA. Peu importe que cette session unique ait duré deux secondes ou 30 minutes.

Dans GA4, qui remplace UA, nous devons comprendre deux nouveaux termes pour définir le taux de rebond : le taux d'engagement et les sessions engagées.

Le taux d'engagement est le pourcentage de sessions engagées sur votre site ou application. GA4 considère qu'une session est "engagée" si elle :

  • dure plus de 10 secondes

  • déclenche un événement de conversion

  • inclut une deuxième page vue ou un écran vu

Si une session ne correspond à aucun des critères ci-dessus, elle est considérée comme non engagée ou à rebond. Ainsi, GA4 présente le taux de rebond de votre site web comme l'inverse de son taux d'engagement, puisqu'il s'agit du pourcentage de sessions qui n'ont pas été engagées.

Le taux de rebond est le contrairedu taux d'engagement.

  • Taux d'engagement = pourcentage de sessions engagées

  • Taux de rebond = pourcentage de sessions non engagées

Comment Google Analytics 4 calcule-t-il le taux de rebond ?

Pour calculer le nouveau taux de rebond, soustrayez votre taux d'engagement de 100 % :

Taux de rebond = 100 % - taux d'engagement

Supposons que votre site ou votre application compte un total de 10 sessions, et que sept d'entre elles ont été engagées. Cela équivaut à un taux d'engagement de 70 %, ce qui vous laisse un taux de rebond de 30 %. (Nous savons que le nombre total de sessions est bien plus élevé dans la réalité, mais nous laisserons les mathématiques s'en charger).

Examinez votre taux de rebond

Les rebonds peuvent vous laisser deviner les raisons pour lesquelles les utilisateurs quittent votre site. Ont-ils trouvé ce qu'ils cherchaient ou ont-ils rencontré un problème sur une page ? Découvrez l'histoire complète de votre taux de rebond avec Hotjar.

Comment afficher votre taux d'engagement et ajouter votre taux de rebond aux rapports GA4

Il est facile de trouver votre taux d'engagement dans GA4. Dans le menu de gauche, cliquez sur "Rapports → Acquisition → Acquisition d'utilisateurs". Vous pouvez ensuite afficher votre "taux d'engagement" et d'autres données d'engagement dans le tableau et modifier les variables de la première colonne en fonction du filtre souhaité, par exemple le groupe de canaux par défaut, le support, la source, la campagne et le nom du groupe d'annonces Google Ads.

#Google Merchandise Shop’s user acquisition report table in GA4, including engagement rate
Google Merchandise Shop’s user acquisition report table in GA4, including engagement rate

Cependant, l'affichage de votre taux de rebond dans un tableau comme celui-ci n'est pas 100 % facile à utiliser. Pourquoi ? Il s'agit d'une entité autonome qui ne fait pas partie de vos rapports GA4 standard.

Pour ajouter cette mesure à vos rapports, vous devez disposer d'une autorisation d'administrateur ou d'éditeur pour la propriété Google Analytics 4. Choisissez "Engagement → Pages et écrans → Bibliothèque (située en bas)" dans le menu de gauche.

#A screenshot of Loves Data’s ‘Pages and screens’ dashboard: this is what users see when they add bounce rate to standard reports
A screenshot of Loves Data’s ‘Pages and screens’ dashboard: this is what users see when they add bounce rate to standard reports

Puis cliquez sur l'icône représentant un crayon en haut à droite de votre écran pour personnaliser votre rapport. Sélectionnez "Métriques → Ajouter une métrique → Taux de rebond".

#Another screenshot of Loves Data’s ‘Pages and screens’ section
Another screenshot of Loves Data’s ‘Pages and screens’ section
#In this Loves Data screenshot, ‘Bounce rate’ is finally added to the ‘Pages and screens’ metrics
In this Loves Data screenshot, ‘Bounce rate’ is finally added to the ‘Pages and screens’ metrics

Cliquez sur "Appliquer + Enregistrer + Enregistrer les modifications dans le rapport actuel" pour voir apparaître le dernier message "Enregistrer" et terminer les étapes.

#Where to find your ‘Bounce rate’ report, as demonstrated by Loves Data
Where to find your ‘Bounce rate’ report, as demonstrated by Loves Data

💡 Conseil de pro : une autre façon rapide de signaler le taux de rebond est d'utiliser 'Explore' (vous le trouverez sous 'Rapports'). Voici un exemple de processus de création d'une exploration pour votre page de destination :

L'interface utilisateur "Explorations" dans GA4

  1. Choisissez un formulaire vierge dans la "Galerie de modèles".

  2. Nommez votre exploration, sélectionnez et activez "Page de destination" sous "Dimensions", et sélectionnez et activez "Sessions" et "Taux de rebond" sous "Métriques".

  3. Dans la colonne de gauche, glissez-déposez la variable "Page de destination" sur "Rangs" dans la colonne "Paramètres de l'onglet". Faites également glisser les variables "Sessions" et "Taux de rebond" vers "Valeurs".

Pourquoi devriez-vous mesurer les taux de rebond de votre site web dans GA4 ?

Depuis l'époque d'Universal Analytics, les entreprises ont utilisé le taux de rebond pour mesurer et analyser l'engagement des utilisateurs et comprendre comment les visiteurs utilisent les différentes pages d'un site. GA4 vous offre la possibilité de définir plus précisément ce que signifie " engagé " (et inversement, "non engagé ") pour votre équipe ou votre entreprise. Par exemple, vous pouvez :

  • Augmenter votre "minuteur de session engagée" jusqu'à 60 secondes si vous pensez que 10 secondes ne suffisent pas pour que quelqu'un interagisse avec votre page web de manière significative

  • Identifier votre événement de conversion, par exemple les visiteurs qui s'inscrivent à votre newsletter ou qui achètent un produit, afin de vous assurer qu'il correspond à vos objectifs commerciaux

À ce stade, vous vous demandez sûrement : si vous pouvez mesurer directement l'engagement, pourquoi prendre la peine de suivre les rebonds ? C'est une bonne question.Le taux d'engagement et le taux de rebond sont tous deux des données de base que vous pouvez consulter régulièrement pour découvrir les problèmes du site web potentiels, prendre de meilleures décisions en matière de conception et de marketing et optimiser l'expérience utilisateur (UX).

Faites preuve de discernement pour déterminer à quel moment vous devez examiner le taux de rebond. Un exemple serait de vérifier si une page de destination avec un taux de sortie élevé a également un taux de rebond élevé. Le taux de sortie est la dernière page que les internautes ont visitée avant de quitter votre site, et le fait d'être une page de sortie n'est pas toujours une mauvaise chose. Cependant, ça l'est lorsque la page en question est une page de destination et que les utilisateurs vont et viennent sans cliquer sur un appel à l'action (CTA), sans passer à la page suivante ou sans y passer beaucoup de temps.

💡 Conseil de pro : pour afficher les données d'engagement des pages ou des écrans individuels, tapez le nom de la page (par exemple /panier, /boutique ou /tarification) dans la barre de recherche située au-dessus du dashboard.

En parlant de pages...

Si vous remarquez un taux de rebond élevé pour vos pages importantes, comme les pages de destination et les pages de produits, envisagez de demander directement le feedback utilisateur. Mettez en place un widget pour obtenir un aperçu rapide de ce que pensent les utilisateurs de ces pages spécifiques. (Le widget Hotjar Feedback est cette petite étiquette rouge à droite de la page. 👉)

Qu'est-ce qu'un bon objectif de taux de rebond ?

Le taux de rebond moyen pour la plupart des sites web se situe entre 26% et 70%, mais il varie en fonction de facteurs comme votre secteur d'activité, votre source de trafic, vos canaux et vos types de contenu.

Vous trouverez ci-dessous différents types de site web et leurs taux de rebond moyens :

  • E-commerce et vente au détail : 20 % à 45 %

  • Business to business (B2B) : 25 % à 55 %

  • Génération de leads : 30 % à 55 %

  • Sites web à contenu non commercial : 35 % à 60 %

  • Pages de destination : 60 % à 90 %

  • Dictionnaires, portails et blogs : 65% à 90%

Exemples de taux de rebond moyens, grâce à SEMrush

Un taux de rebond élevé est-il une mauvaise chose ?

Pas forcément.

Oui, si : il s'agit de trafic de recherche organique pour votre page d'accueil, qui devrait généralement avoir un taux de rebond plus faible. Un taux de rebond élevé dans ce domaine peut indiquer un problème de conception, un problème UX ou des bugs du site à examiner.

En lien avec ce qui précède, c'est également un problème important pour les sites web dont le succès dépend de la visite de plusieurs sites par les utilisateurs. Ainsi, si les utilisateurs n'interagissent pas une fois qu'ils ont atterri sur votre page d'accueil et qu'ils rebondissent, cela les empêche d'avancer dans votre funnel de vente (par exemple, page d'accueil → page produit → panier d'achat → paiement).

Non, si : nous considérons des pages et des contenus spécifiques. Les pages d'actualités et les articles de blog ont tendance à avoir un taux de rebond plus élevé. Les visiteurs arrivent sur ces pages, lisent leur contenu et s'en vont une fois qu'ils ont obtenu ce qu'ils voulaient ou ce dont ils avaient besoin.

Il en va de même pour un site à page unique (par exemple, une page de destination pour un magasin physique) ou un type de contenu destiné à des sessions à page unique (par exemple, un annuaire invitant les visiteurs à sortir par des liens sortants ou une page de contact les invitant à vous appeler par téléphone).

Quand le taux de rebond peut-il vous induire en erreur (et comment rectifier le tir) ?

Après avoir découvert une page à taux de rebond élevé, vous pourriez vouloir apporter immédiatement des améliorations au contenu ou à la page. Mais les experts en SEO et en optimisation du taux de conversion vous conseillent de creuser davantage.

Pourquoi ? Le taux de rebond ne fait qu'effleurer la surface. Si vous voulez vraiment savoir comment les utilisateurs interagissent avec des pages précoses, il vous faudra inclure des métriques comme les pages vues pour les sites web / les écrans vus pour les applications, le taux d'engagement, le taux de conversion et le temps d'engagement moyen.

De plus, envisagez d'ajouter des données qualitatives, comme le comportement de visiteurs réels, pour améliorer vos connaissances et valider les hypothèses avant de prendre des décisions.

1. Les taux de rebond répondent aux besoins de données de base, mais fournissent une image incomplète

Même dans sa version évoluée, le taux de rebond vous indique que les utilisateurs n'ont pas effectué une action ou atteint un objectif sur pratiquement toutes les pages de votre site. Mais vous ne savez toujours pas pourquoi ils ne se sont pas engagés.

Supposons que la page d'accueil d'un site e-commerce enregistre un taux de rebond élevé. Les équipes produit et marketing décident de fixer la durée moyenne de la session à 60 secondes, mais de nombreux clients quittent le site sans cliquer sur un lien ni passer à une autre page. Ne vaudrait-il pas mieux que les équipes sachent ce qui a poussé les utilisateurs à abandonner, où ils se sont attardés et ce qui les a désintéressés ?

Malheureusement, les taux de rebond ne donnent pas de réponses à ces questions au-delà des hypothèses.

💡 Conseil de pro : si votre taux de rebond vous indique des problèmes potentiels, un outil complémentaire comme Hotjar Recordings vous permet de connaître la raison d'un rebond.

Un enregistrement de session vous permet de voir ce qui se passe entre le moment où les utilisateurs entrent sur votre site et celui où ils le quittent. Vous pouvez ainsi observer de première main, par exemple, un client qui survole votre numéro de téléphone et part immédiatement après (👍) ou quelqu'un qui essaie de cliquer sur un bouton d'appel à l'action défectueux, abandonne et quitte votre site (👎).

Exemple d'enregistrement de session dans Hotjar

2. Les rebonds dans Google Analytics ne vous renseignent pas sur les performances d'une page

L'expérience utilisateur de votre site correspond-elle aux attentes des internautes ? Sont-ils satisfaits ou frustrés ? Encore une fois, il est difficile de le savoir en regardant simplement les chiffres, même s'ils sont utiles pour découvrir que certaines pages ne sont pas aussi accessibles ou intéressantes pour les visiteurs que vous le souhaitez.

Par exemple, un taux de rebond de 45 % peut signifier plusieurs choses :

  • Votre site web ou votre application est lent(e), ce qui pousse les utilisateurs à quitter la page avant son chargement

  • L'étape suivante n'est pas claire, de sorte que les utilisateurs ne trouvent pas ce qu'ils cherchent

  • Votre formulaire d'inscription contient trop de distractions qui empêchent les utilisateurs de le remplir.

💡 Conseil de pro : apporter des améliorations relève du défi s'il ne s'agit que de deviner ou supposer les problèmes. Mieux vaut rechercher le point de vue des utilisateurs pour établir un point de départ solide.

Lancer Hotjar Surveys est la meilleure option pour les équipes qui peuvent être pressées par le temps ou qui n'ont pas le budget nécessaire pour mener une discussion de groupe. Créez à partir de zéro ou utilisez nos modèles, qui sont accompagnés de quelques questions de sondage utiles.

Essayez notre enquête d'intention de sortie pour recueillir le feedback des visiteurs juste avant qu'ils ne quittent votre site. Ce modèle vous permet de poser des questions à choix multiples et des questions ouvertes et fermées, comme "Que pouvons-nous faire pour nous améliorer ?", dont vous pouvez utiliser les réponses pour rechercher une solution.

Découvrez comment tirer le meilleur parti de Surveys grâce à cette vidéo

3. Le "taux de rebond" est une métrique hors contexte

Le taux de rebond vous informe sur ce qui se passe sur votre application ou votre site et constitue une première pièce du puzzle. Mais il manque la pièce la plus importante : l'événement ou le comportement qui a conduit au rebond. Ajoutez à cela le point de vue des utilisateurs (entendre la raison d'un rebond directement de la bouche d'utilisateurs réels).

L'analyse du comportement de l'utilisateur existe pour vous aider à approfondir vos recherches. Combinez les outils et les techniques d'analyse du comportement de l'utilisateur pour combler les lacunes laissées par les métriques GA4 comme le taux de rebond.

Google Analytics 4 rencontre Hotjar 🤝

Faites le lien entre les chiffres de GA4 et le comportement réel de l'utilisateur capturé dans Hotjar. Notre intégration GA et Hotjar vous permet d'enquêter avec succès sur les rebonds.

Passez en toute transparence de Hotjar à Google Analytics et :

  • Regardez les enregistrements des sessions à rebond, comprenez ce qui se passe réellement et découvrez des axes d'amélioration

  • Transférez les événements de Google Analytics 4, comme les conversions (qui signalent l'engagement), à Hotjar et utilisez-les pour filtrer les données d'enregistrement. Par exemple, triez les enregistrements de session par "engagé" ou "non engagé" et comparez le comportement des utilisateurs entre eux.

  • Créez un événement Hotjar lorsque les utilisateurs quittent votre site. Cela déclenche l'affichage des enquêtes et du widget Feedback, ce qui vous permet de leur demander directement leur feedback juste avant qu'ils ne partent

Regardez la vidéo ci-dessous pour apprendre comment mettre en œuvre tout cela et plus encore et comprendre la raison pour laquelle le taux de rebond de votre site est en hausse.

Reliez plus efficacement les données quantitatives et visuelles à l'aide de ce didacticiel vidéo

4 façons de réduire votre taux de rebond

Puisqu'il s'agit d'une page sur le taux de rebond, nous terminons par quelques conseils sur la façon d'obtenir un taux de rebond faible ou idéal pour votre site web.

Cette liste n'est en aucun cas exhaustive. Mais elle contient des idées que vous pouvez mettre en œuvre en combinant les données de Google Analytics et des outils d'analyse comportementale de l'utilisateur.

1. Créez une liste principale de vos pages importantes et analysez leurs performances

Créez une feuille de calcul principale avec des colonnes pertinentes, comme le type de page, le titre de la page, le taux de rebond, le taux d'engagement et le temps d'engagement moyen. Sélectionnez les pages que vous souhaitez analyser et filtrez les données en fonction de la date et de la taille de l'échantillon.

Suivez vos progrès et prévoyez d'apporter des modifications ciblées à chaque page. N'oubliez pas de supprimer les pages non pertinentes, y compris celles que vous avez entièrement optimisées, au fil du temps.

2. Créez un contenu original et de haute qualité

Laissez transparaître le message de votre marque dans le texte de votre page d'accueil et de votre page de destination. Rédigez des articles de blog sur des sujets d'actualité sous un angle unique et veillez à ce qu'ils s'adressent à votre public cible. Bien entendu, n'oubliez pas d'optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche et le partage sur les médias sociaux.

3. Améliorez vos pages et vos écrans à l'aide d'informations sur le comportement de l'utilisateur

Pour réduire les taux de rebond, ne vous contentez pas d'une simple métrique, mais tenez compte du contexte de chaque rebond. Les outils d'analyse comportementale jouent un rôle crucial, en vous aidant à comprendre l'expérience utilisateur (de son point de vue) et à l'optimiser en conséquence.

Les rebonds ne peuvent être attribués à rien de précis si vous ne comprenez pas le comportement de l'utilisateur sur votre site web. L'utilisation d'outils complémentaires d'analyse comportementale peut vous montrer ce qui se passe avant le rebond, afin que vous puissiez déterminer ce qui n'a pas fonctionné (le cas échéant) au cours du parcours de l'utilisateur sur une page.

4. Facilitez la conversion des utilisateurs sur votre application ou votre site

Placez stratégiquement vos CTA sur plusieurs pages, et pas seulement sur la page d'accueil ! Réfléchissez bien à l'endroit où vous les placez. Augmentez la visibilité de vos boutons d'inscription en les ajoutant à l'en-tête et au pied de page de vos pages principales. Pour les CTA de téléchargement, de tarification ou de démonstration, essayez de les insérer dans des pauses à l'intérieur des articles de blog ou du texte de la page de destination.

Maintenant que vous connaissez la nouvelle définition et les limites du taux de rebond, rien ne vous empêche d'utiliser cette métrique à votre avantage. N'oubliez pas de compléter Google Analytics 4 avec des outils d'analyse comportementale de l'utilisateur pour comprendre comment les utilisateurs réels utilisent votre site. Et améliorez votre processus d'optimisation et de prise de décision avec le meilleur des deux mondes : des informations quantitatives et qualitatives.

Examinez votre taux de rebond

Les rebonds peuvent vous laisser dans l'incertitude quant aux raisons pour lesquelles les utilisateurs quittent votre site. Ont-ils trouvé ce qu'ils cherchaient ou ont-ils rencontré un problème sur une page ? Découvrez l'histoire complète de votre taux de rebond avec Hotjar.

FAQ sur le taux de rebond dans Google Analytics